Retrouvez les délais et options de livraison ainsi que les disponibiltiés en magasin

Les conseils du pro

Lire plus

Bardage : une enveloppe protectrice !

31 octobre 2023
Donnez un style unique à votre maison tout en améliorant son isolation, en l’habillant d’un bardage. Couplé à une isolation thermique par l’extérieur (ITE), il vous permet aussi de diminuer les ponts thermiques et de réaliser des économies d’énergie.

Les grandes étapes


1. Prévoir de réaliser (ou pas) une ITE sous bardage.
2. Déterminer le matériau le plus adapté à vos attentes et à votre budget.
3. Choisir le type de lames et le sens de la pose (horizontal, vertical, oblique).
4. Finaliser le design : choix du coloris et des finitions. 5. Planifier le chantier (de préférence l’été)




Points clés pour la pose

 
1. Réaliser le bardage sur une ossature bois (vérifier l’entraxe à prévoir entre les tasseaux).
2. Ménager une lame d’air de 10 mm entre l’isolant et le bardage.
3. Pour les bardages bois, prévoir un pare-pluie à la norme DTU 31.2 sur l’ossature bois. Il est étanche à l’eau, étanche à l’air, et perméable à la vapeur d’eau.
4. Lors de l’achat, vérifier le type de pose : par emboîtement ou recouvrement et prévoir entre 5 % et 10 % de lames en plus pour les découpes.
5. Ménager une garde au sol de 20 cm, avec une grille anti-rongeurs au-dessus, pour la ventilation basse

Le saviez-vous ? 

Le bardage est l’occasion de réaliser une ITE, pour laquelle vous pouvez bénéficier d’aides financières, d’un crédit d’impôts, et d’un taux de TVA réduit. Renseignez-vous !