Retrouvez les délais et options de livraison ainsi que les disponibiltiés en magasin

Les conseils du pro

Lire plus

Parement : Relooker votre façade !

27 octobre 2023
Pour habiller une façade neuve en parpaing, moderniser l’apparence de votre maison, améliorer l’isolation ou encore vous épargner un ravalement… Pensez au parement (appelé aussi briquettes ou plaquettes de parement), qui permet de réaliser tout cela d’un seul coup !

5 points clés pour préparer votre projet


1. Profitez-en pour envisager une isolation thermique par l’extérieur (ITE), qui génère de belles économies de chauffage (jusqu’à 30 %).
2. Vérifiez que le parement qui vous plaît est compatible avec l’état de votre façade ou avec l’isolation thermique par l’extérieur.
3. Pariez sur des produits durables et sur une mise en œuvre qualitative. 4. Élaborez votre budget détaillé.
5. Planifiez le chantier à la belle saison.
 

Bien choisir les matériaux





3 points clés avant la pose

1. Bien préparer le mur : il doit être non friable, propre et sec pour favoriser une bonne adhérence.
2. Choisir un ciment-colle de qualité, adapté au support et aux écarts de température.
3. Pensez aux découpes : on conseille d’acheter 10 % de plaquettes en plus.


Pour la pose...

Qui s’y colle ? Un bon bricoleur, bien outillé (meuleuse, niveau à bulles, tasseau, spatule crantée, maillet en caoutchouc…) peut tout à fait s’y lancer !


Par où commencer ? La pose se fait à la colle en commençant par le bas : une seule couche côté parement pour les petits formats, ou deux couches, sur le parement et sur le mur, pour les grands formats. Bien respecter les consignes du fabricant et s’aider de tasseaux. Appuyez fort et tapotez les plaques avec un maillet en caoutchouc. Selon le modèle, un joint peut être nécessaire. Arrivé aux angles, découpez les plaques de façon à ce qu’un des parements repose sur la tranche de l’autre.

 
Et sur ITE ? Parfois l’ITE est directement intégrée au parement. Si ça n’est pas le cas, prévoir une lame d’air entre l’isolant et le parement, et fixez votre parement sur une ossature métallique accrochée au mur

Le saviez-vous ? 


Le support ne doit être ni trop irrégulier ni trop lisse pour que la colle adhère bien. Votre alliée : une ponceuse avec papier « gros grains ».